Les Innocents - [song_available]

Buy More Credits

Category:

Un homme extraordinaire Lyrics:

Original songwriter: Richard Albert Ganivet, Jean-Philippe Nataf, Michael Charles Rushton, Jean-Christophe Urbain Sans conna√ģtre les raisons qui ont pouss√©

Cet homme à vivre dans une autre ville

On l'estime comme quelqu'un de toujours poli

Qu'il soit heureux ou qu'il soit triste

Sans donner d'importance à la chance

De voir cet homme ce soir qui rentre un peu moins tard

Ses enfants aiment leur père avec une impatience

Qui le laissera vieillir juste après leur enfance il tourne sur un monde solitaire

Il court il approche un autre siècle

On se souviendra de ceux qui commettent un crime un jour

De tous ces chasseurs de primes

Et puis d'oublier la vie

D'un homme extraordinaire, oh

Sans l'espoir d'apprendre à leur apprendre

À ne pas compter les heures qui s'enroulent et qui meurent

Que leur dire qu'ils viennent sur terre juste pour y répandre

Un peu d'amour et quelques cendres

On se souviendra de ceux qui commettent un crime un jour

De tous ces chasseurs de primes

Et puis d'oublier la vie

D'un homme extraordinaire, oh

Sans conna√ģtre les raisons qui ont pouss√©

Cette femme à fuir encore une autre ville

On la voit comme quelqu'un qui a bien réagi

Face à la mort et à l'oubli

Elle tourne sur un monde solitaire

Hmm, elle court elle approche un autre siècle

On se souviendra de ceux qui commettent un crime un jour

De tous ces chasseurs de primes

Oh non non pas de sa vie tombée dans l'oubli

Des villes sans mémoire qui qui qui se souviendra

De ceux qui ont une histoire d'un jour

D'un homme qui commence à boire

La vie d'un homme sans nom un homme extraordinaire

On se souviendra de ceux qui commettent un crime un jour

De tous ces chasseurs de primes

Oh non non pas de sa vie tombée dans l'oubli

Des villes sans mémoire qui se souviendra

De ceux qui ont une histoire d'un jour

D'un homme qui commence à boire

La vie d'un homme sans nom un homme extraordinaire

Artist Information

French pop band, active from 1982 to 1999, reformed in 2013 (as a duet composed of JP Nataf and JC Urbain).

Leave a Reply

0